visiting-cambodia.com
Vous êtes ici : Accueil > Provinces > Kampot > Le temple secret de Phnom Toteung

LE TEMPLE SECRET DE PHNOM TOTEUNG - ភ្នំទទឹង

Les montagnes en pain de sucre parsemant les paysages de la province de Kampot, si caractéristiques de la région, renferment nombre de trésors cachés...
Chacuns de ces reliefs calcaires se succèdant le long de la route 33 entre Angkor Chey et Kompong Trach, mérite d'être approché. Ces montagnes abritent de nombreuses grottes et cavités naturelles, dont certaines sont devenues, depuis parfois fort longtemps, des lieux de culte religieux.

Si quelques-uns de ces lieux, comme le site de Kompong Trach, sont devenus des lieux touristiques qui se développent petit à petit avec le soutien de la communauté locale, d'autres restent beaucoup plus difficiles d'accès, les habitants eux mêmes ne sachant pas toujours ce que cachent les montagnes au pieds desquelles ils sont installés. Si les paysans alentours confirmeront toutefois souvent la présence de grottes -ល្អាង​ ou រូងភ្នំ, tout en vous déconseillant de vous y rendre car, paraît-il, les serpents y sont nombreux l'accès pas toujours évident.

Phnom Toteung, à proximité de l'usine K-Cement - Kampot Province, Cambodge

Contre toute attente, c'est à proximité d'une grosse usine de ciment exploitant les flancs de la montagne, (K-Cement ou Kampot Cement) que l'on accèdera à l'un de ces temple-grotte. Phnom Toteung, "la montagne large" est accessible depuis la route 33. Une bonne dizaine de km après avoir passé Angkor Chey, c'est un grand "K" aux couleurs de l'entreprise placé juste en face d'une station service qui vous invitera à emprunter sur la droite une route en ciment. 

Entrée du Prasat Kuhear Preah Kiri Sroh Srong - Province de Kampot, Cambodge

Si la perspective de visiter la cimenterie située sur le flanc gauche de Phnom Toteung n'est guère stimulante, longez-en toutefois l'enceinte après être passés devant l'entrée principale, contournez la montagne sur la droite jusqu'à arriver à une petite pagode en construction.

Deux ou trois petits bâtiments, une Sala Chan rudimentaire flanquée de ces sculptures en ciment naïves et -souvent- mal peintes que l'on retrouve souvent dans les lieux de cultes récents de la campagne, donnent le ton de ce site oublié à l'ombre de Phnom Toteung, le Prasat Kuhear Preah Kiri Sroh Srong dit Koh Tong. ប្រាសាទគុហារព្រះគីរីស្រះស្រង​់; កោះទង់ 

Escaliers menant au sanctuaire de Kuhear Preak Kiri Sroh Srong - Province de Kampot, Cambodge

Peu de gens visitent ce lieu, les villageois vivant autour semblent eux-mêmes en avoir oublié l'existence, se désole un des moines installés sur place. C'est un lieu d'essence magique, et il faudrait pouvoir l'entretenir pour pouvoir en conserver toute la substance historique et spirituelle, et il serait bien que plus de visiteurs puissent venir se recueillir ici, encourageant par la même occasion les résidents à entretenir ce site culturel, souhaite-t-il encore.

Vue depuis Phnom Toteung, entrée de la grotte - Province de Kampot, Cambodge

Pas loin de 250 marches de ciment, toutes penchées et inégales, sont à gravir pour atteindre l'entrée de la petite grotte, d'où l'on pourra apprécier une vue magnifique sur la plaine et les montagnes environnantes. 

Trois statues à l'entrée de la grotte, Phnom Toteung - Province de Kampot, Cambodge

Trois sculptures un peu poussiéreuses gardent l'entrée de la grotte, on y retrouve au milieu la silhouette d'un Ta Eysei, ermite reconnaissable à ses attributs, la barbe et le cheveux longs, la canne et la roue crantée. 

L'entrée est étroite, sculptée directement dans la roche, et après avoir passé la porte, les narines sont rapidement assaillie par une odeur assez forte, dûe aux nombreuses chauve-souris, résidentes permanentes de la cavité. 

Entrée de la grotte, accès au Prasat Kuhear Preah Kiri Sroh Srong - Province de Kampot, Cambodge

Un petit sanctuaire brahmanique, aujourd'hui protégé par une structure en bois un peu bricolée semble être toujours sur ses pieds. La présence d"anciens stalactites au-dessus de l'édifice laisse à supposer que, comme à Phnom Chgnok, le temple a été érigé autour d'un Linga naturellement formé par la pierre et l'eau goûtant des stalactites. 

Sanctuaire brahmanique dans une grotte de Phnom Toteung - Province de Kampot, CambodgeSanctuaire brahmanique dans une grotte de Phnom Toteung - Province de Kampot, Cambodge