visiting-cambodia.com
Vous êtes ici : Accueil > Infos pratiques > Transport > Moto

CIRCULER EN MOTO

Des motos de tous gabarits sont disponibles à l’achat et à la location au Cambodge. Aux petits modèles japonais (de 50cc à 125cc) plus ou moins vieux, vous pourrez ajouter un choix de moto de cross pour les passionnés qui se régaleront sur les chemins défoncés de la campagne cambodgienne. Depuis un ou deux ans, fleurissent également à Phnom Penh des motos de gabarits intermédiaire, de type sportif, adaptées à la ville.

Le port du casque pour le conducteur est rendu obligatoire depuis quelques années, il est question que le casque pour les passagers devienne également obligatoire. Vous devrez également vous équiper de rétroviseurs, même si ceux-ci ne sont quasiment jamais utilisés par les Cambodgiens, à part peut être pour remettre en place une mèche de cheveux rebelle ou revoir un maquillage un peu défraichi.

Soyez prudents dans la circulation anarchique de la ville de Phnom Penh, ailleurs ou sur les routes de campagnes, ne roulez pas trop vite, enfants, animaux peuvent surgir sans bruit à tous moments de tous côtés.

En ville, attachez bien vos motos, les vols ne sont pas rares. Certains modèles, les plus récents en général semblent être très prisés des voleurs… 

LOUER UNE MOTO

Vous trouverez toujours en ville quelques établissements ou guest-houses qui mettront à votre disposition quelques engins disponibles pour la location. Les casques ne sont pas toujours fournis avec la moto.

Votre passeport suffira pour obtenir les clés de la moto, comptez pour des petites cylindrées entre 5 et 7 US$ pour une journée, aux alentours de 50US$ pour un mois. Les moto-cross mises à votre disposition pour environ 14 US$.

Cela peut paraître surprenant mais la plupart des adresses proposant des services de location refuseront de laisser leurs motos aux candidats khmers, même sur présentation du passeport…

ACHETER UNE MOTO

La problématique principale pour l’achat d’une moto réside dans le fait que le service après vente est une notion quasi inexistante au Cambodge et que vous devrez être capable de vérifier suffisamment le bon état de marche des motos avant de vous engager… Naviguez entre les vraies fausses marques, les vraies fausses bonnes affaires, mais avec circonspection.

Vous achèterez sûrement plus cher votre moto directement chez les concessionnaires –les marques japonaises telles que Honda, Suzuki sont populaires ici, mais vous serez assurés d’obtenir un produit totalement neuf et à fortiori en état de marche. Les motos automatiques –types scooters, sont plus chères que les modèles équivalents à vitesse. Certains ont des promotions temporaires intéressantes, cela peut valoir le coup d’y jeter un coup d’œil. Sachez également que les derniers modèles sont toujours des cibles plus intéressantes pour des éventuels voleurs qui viendraient à lorgner sur votre véhicule.

Pour des motos un peu plus particulières, un peu plus sportives, sachez qu’il est difficile de trouver du neuf au Cambodge. Les motos « containers » vous seront vendues comme étant neuves, alors qu’elles sont en réalité des secondes mains –très peu utilisées- en provenance pour la plupart du temps du Japon. Elles fonctionnent plutôt bien, mais sachez que si un problème venait à arriver, les réparateurs locaux ne connaissant que peu ces machines mettront probablement du temps à trouver les raisons des éventuels dysfonctionnements.

OÙ L'ACHETER

Vous trouverez des revendeurs de motos neuves et d’occasion de bonne qualité sur le boulevard Sihanouk, sur la portion qui se situe entre l’ancien cinéma Monorom et le stade Olympique. Chaque magasin est spécialisé dans la revente de différentes marques… A vous de négocier les prix. Pour certains vehicules neufs ou très récents, vous pourrez encore bénéficier de la garantie constructeur.

Les occasions vendues sont relativement récentes –entre 2 et 3 ans, mais les prix restent assez élévés : ici, pas d’argus, les modèles populaires tels que les Honda Dream ou Wave restent assez chers. Si vous souhaitez dégoter des motos à prix plus doux, rendez vous dans les magasins se trouvant derrière le stade Olympique, vers le marché O’Russey. Mieux vaut toutefois avoir quelques connaissances en mécanique, ce qui vous évitera de repartir avec une moto qui pourrait tomber en panne quelques jours plus tard…

Pour être tranquille, vous pourrez acheter votre véhicule directement chez les concessionnaires :

HONDA: Monivong Blvd
SUZUKI: Monivong Blvd
YAMAHA: Monireth Blvd

A titre indicatif quelques prix pour les modèles 2011 les plus courants:
HONDA Wave 100cc                    1020US$
HONDA Dream 125cc                  1670US$
HONDA Scoopy 125cc
SUZUKI Step 125cc
YAMAHA Fino 125cc
YAMAHA SparkZ 115cc                 1200US$
 


LES PAPIERS

Depuis quelques années, plaques d’immatriculation et permis de conduire sont obligatoires. Quelques démarches sont à faire et seront plus aisées si vous pouvez vous faire aider.

Vous pourrez faire immatriculer votre véhicule au centre d’immatriculation qui se trouve rue 206, derrière le Phsar Dépo. Les étrangers doivent fournir obligatoirement une attestation de logement, préalablement obtenue auprès du Sala Sangkat (équivalent d’une mairie de quartier) dont vous dépendez. Muni de cette attestation, de quelques photos d’identité et de 30$ environ, vous pourrez vous rendre au centre d’immatriculation (ouvert du lundi au vendredi). Vous obtiendrez votre plaque en une ou deux heures.

Les informations seront prises également pour que vous puissiez obtenir votre carte grise, que vous pourrez retirer une vingtaine de jours plus tard dans ce même centre. C’est un document important, puisque c’est celui que vous utiliserez pour prouver que le véhicule vous appartient. Lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, on devrait vous remettre la carte grise du propriétaire initial, qu’il vous suffira de conserver à votre tour, pour que la vente soit effectuée en bonne et dûe forme.

Pour le cas ou vous n’auriez pas votre permis, vous pourrez toujours passer votre permis moto sur place. Vous devrez vous procurer le code local (sic) disponible en anglais dans les librairies et passer vos examens en anglais, pour environ 70US$.

Vous devrez également chaque année vous acquitter de taxes en achetant une vignette, à coller sur votre véhicule. Pour les motos, en fonction de la cylindrée, vous ne devriez pas dépasser les 7 000 riels.