visiting-cambodia.com
Vous êtes ici : Accueil > Infos pratiques > Monnaie & banques

LA MONNAIE AU CAMBODGE

Le Cambodge est un pays à l’économie fortement dollarisée. Bien qu’il existe une monnaie locale, le Riel, vous pourrez quasiment payer partout avec des dollars américains. 1US$ équivaut à plus ou moins 4000 riels.

Les pièces de monnaie, notamment les cents n'étant pas utilisés au Cambodge, vous recevrez comme monnaie un amalgame de dollars et de riels qui remplaceront les cents. Une petite gymnastique cérébrale s’impose à chaque achat ! Pour ajouter à la confusion, il n’est pas rare que les Cambodgiens nomment riels les dollars. Ne vous étonnez donc pas si l’on vous demande 1 riel pour payer une course…

Dans certaines zones frontalières, vous pourrez également utiliser le Bath thaïlandais, comme à Poïpet, Koh Kong et Païlin, tandis que proche des check points vietnamiens, le Dong sera accepté.

A la campagne toutefois, préférez les riels, et équipez-vous de petites coupures…

Le Riel est apparu en 1954 avec l’indépendance du pays et la création de la Banque Nationale du Cambodge remplaçant la monnaie indochinoise, la piastre.

Après que la monnaie ait été abolie sous le régime khmer rouge, le riel fait son retour en 1980. Il existe maintenant en billets de 50, 100, 500, 2 000, 5000, 10 000, 20 000 et 50 000 riels. Les coupures de 2 000 riels ont été créées assez récemment, en 2007, ainsi que ceux de 20 000 riels, créés un an plus tard à l’effigie du Roi Norodom Sihamoni.

DES RIELS EN BILLETS

Billets de banque de 2000 et 5000 riels, la monnaie cambodgienne
Coupures de 5000 riels, à l'effigie du Roi père, Norodom Sihanouk, et 2000 riels, avec le Prasat Preah Vihear.

Billets de banque de 1000 et 500 riels, la monnaie cambodgienne
Coupures de 1000 et 500 riels, les plus utilisés avec les temples d'Angkor.
 Billets de banque de 100 et 50 riels, la monnaie cambodgienne
Billets de 100 et 50 riels, représentant le Monument de l'Indépendance à Phnom Penh et le Prasat Preah Vihear.
À peine édités, les billets de 50 riels ne sont quasiment plus utilisés.

N’acceptez pas les billets trop abimés, déchirés ou scotchés, la plupart des Cambodgiens ne vous les reprendront pas…


CHANGER DE L'ARGENT OU DES TRAVELLERS

Dans les villes principales il vous sera assez facile de changer de l’argent. Des petites échoppes chinoises de bijoutiers autour –voir à l’intérieur, des marchés principaux vous proposeront de changer votre monnaie à des taux tout à fait intéressants.
Vous pourrez y trouver les monnaies principales, comme le dollar américain, l’euro, le yen, le bath, les dongs ou le yuan… Si vous vous rendez au Laos, après votre périple cambodgien, nous vous conseillons de changer votre argent avant de partir là bas… Il sera toutefois plus difficile de trouver des kips, mieux vaut vous renseigner un petit peu en avance.

 Ces mêmes commerçants acceptent en général également de changer pour vous les travellers chèques, moyennant une commission qui ne devrait pas dépasser les 2%. La plupart des bureaux de banque pourront vous changer votre monnaie ou vos chèques. (voir « adresses utiles »)

A Phnom Penh, Ly Hour, boutique de bijoux, serait le champion toute catégorie pour le change, proposant l'un des meilleurs taux de toute la ville. Vous trouvrez ces points de change non loin du stade Olympique, rue Charles de Gaulle, et un second point à ouvert à Toul Kork.

RETIRER DE L'ARGENT AVEC UNE CARTE VISA OU MASTERCARD

Il y a quelques années, retirer de l’argent avec une carte visa ou mastercard relevait du défi au Cambodge. Le secteur bancaire s’est bien développé ces derniers temps, et c’est maintenant avec beaucoup plus de facilité que vous pourrez retirer de l’argent (US$), du moins à Phnom Penh, Siem Reap, Sihanoukville et Battambang. Vous y trouverez des distributeurs ATM des banques suivantes prenant en charge, les cartes internationales : Royal ANZ, ABA Bank, Canadia Bank, SBC… A Phnom Penh d’autres banques vous proposeront ce service, mais attention, certaines banques vous factureront chaque retrait entre 2 et 4 US$, sans compter les frais que vous prélèveront votre banque.

Dans les petites villes de province, cela se corse. Vous trouverez, présente dans tout le pays des bureaux de la banque locale ACLEDA, anciennement spécialisée dans le micro-crédit, mais bien que les panneaux à l’entrée indique en grand VISA devant les distributeurs automatiques, les cartes étrangères ne fonctionnent pas.
 

PAYER AVEC UNE CARTE VISA OU MASTERCARD

Il est encore assez rare de trouver des magasins équipés de terminaux de paiement pour visa ou mastercard, mais les choses évoluent vite à Phnom Penh… Les grands hôtels, restaurants haut de gamme et certains établissements acceptent le paiement par carte, mais vous aurez à payer un supplément de quelques pourcents. 

Sachez que si certaines banques locales proposent à leurs clients cartes de visa et mastercard, les cartes issues au Cambodge ne fonctionnent en général pas pour des paiements en ligne. Il faudra souvent se rabattre sur d'autres moyens...

OUVRIR UN COMPTE BANCAIRE

Les expatriés pourront ouvrir très facilement un compte bancaire au Cambodge, en se rendant à la banque de leur choix, munis de passeport et visa en cours de validité, ainsi que d’un justificatif de domicile, et parfois une attestation d'emploi.

Les produits bancaires proposés se diversifient, des produits d’épargne aux services de prêts qui pourront être accordés pour l’achat de moto, voitures et maisons… à des taux toutefois relativement élevés…