visiting-cambodia.com
Vous êtes ici : Accueil > Culture > Musique > Musique de mariage

MUSIQUE KHMÈRE

MUSIQUE DE MARIAGE CLASSIQUE & TRADITIONNELLE

Cette musique, jouée spécifiquement lors des cérémonies du mariage khmer, en accompagne toutes les étapes. Elle est un témoin primordial de l'engagement prononcé par les deux mariés face à leurs famille et invités, et un appel au bonheur pour la nouvelle famille ainsi créée. Certains croient que l'absence de musique pendant une cérémonie pourrait porter malheur aux familles des mariés. Elle est également bien sûr, un ingrédient indispensable qui participe à faire de cet événement, un moment festif et jovial pour tous les convives.

On distingue deux grands styles de musique de mariage "Aphea Piphea", dont la différence réside essentiellement dans le type d'instruments qui en composent les formations orchestrales.

La musique de mariage khmère dite "classique" est la forme la plus ancienne, jouée par un ensemble de cinq instruments typiquement khmers : les instruments à cordes, le Chapei Dong Veng, le Tro Khmer, le Ksae Diev, le Peyor, sorte de flute au discret son nasillard ainsi qu'un petit tambour, le Skor Dai.
De cette formation classique sort une musique intimiste, aux sons doux et aux rythmes lents, proposant un accompagnement de la cérémonie discret mais raffiné.

Après avoir été délaissée au profit des formations orchestrales jouant de la musique dite "traditionnelle", aux sonorités plus enjouées, plus modernes, la forme classique de la musique de mariage retrouve petit à petit audience auprès des Cambodgiens, qui souhaitent de plus en plus affirmer leur identité culturelle spécifique et préserver ces savoir-faire artistiques ancestraux dont on retrouve des traces sur les murs de pierre d'Angkor. 

La musique de mariage khmère dite "traditionnelle" 
est donc, comme indiqué un peu plus haut, jouée par une formation orchestrale plus moderne, ayant incorporé des instruments plus récents: on y retrouve les instruments à corde Takhe, le Khim le Tro Saw et Tro Ou, une petite flûte en bambou Khloy, et le petit tambour Skor Dai.
Ces instruments plus récents que ceux utilisés dans pour la musique classique, restent toutefois des instruments forts anciens, dont certains ont été importés de Chine au Cambodge il y a plusieurs centaines d'années avant que les Khmers ne se les ré-approprient.

La musique de musique traditionnelle partage son répertoire musical avec la musique classique. Des milliers de morceaux sont transmis de maître à élève oralement, et le patrimoine musical se transmet ainsi de génération en génération.