visiting-cambodia.com
Vous êtes ici : Accueil > Cuisine > Produits > Fruits et arbres fruitiers > Noix et pomme de cajou

NOIX DE CAJOU, POMME DE CAJOU - ស្វាយចន្ទី

La noix de cajou est cultivée dans les provinces de l'Est, Kompong Cham, Stung Treng, Ratanakiri et Mondolkiri, mais on trouve de petites plantations d'anacardiers un peu partout dans le pays. Il semble que la majorité de la culture soit exportée vers le Vietnam, où les fruits seront traités et transformés en noix de cajou telles que nous les connaissons.

Anacardier, Province de Ratanakiri, Cambodge

Si c'est la culture des noix qui intéresse surtout, on en consomme localement également les fruits, semblables à de petites pommes, que l'on trouve à maturité pendant les trois ou quatre premiers mois de l'année.

Anacardier, Sihanoukville, Cambodge

Ces fruits, à la couleur jaune ou orangée, et dont la forme rappelle les 'jamboses' ou 'pommes d'eau', sont tendres, fibreux et juteux, et possèdent une saveur agréablement acidulée, riche en vitamine C.

Fruit de cajou - Sihanoukville, Cambodge

Attention à ne pas croquer dans la coque accrochée au bout du fruit et qui renferme la noix, elle est toxique et extrêmement astringente. Cette coque est donc mise à séchée puis brûlée, afin que l'on puisse en extraire l'amande comestible que l'on connait sous le nom de noix de cajou !



Sur les petites routes de campagne on pourra acheter un "bouquet" de pommes de cajou pour 3000 riels environ.