visiting-cambodia.com
cambodia-home
Vous êtes ici : Accueil > zooms > LES INDICATIONS GÉOGRAPHIQUES PROTÉGÉES

zooms

LES INDICATIONS GÉOGRAPHIQUES PROTÉGÉES,
UN GAGE DE QUALITÉ POUR LES PRODUITS CAMBODGIENS…

Si vous aimez trainer sur les marchés et promouvoir la production locale de fruits et légumes, vous aurez déjà certainement entendu parlé de la saveur inégalée des oranges de et du riz jasmin de Battambang, des pamplemousses de Kratie, des durians de Kampot ou encore des fruits du dragon de Siem Reap !

 Eh oui, les Cambodgiens ont eux aussi leur notion bien ancrée de ce que l’on nommerait à la française « des produits du terroir », associant l’idée de qualité d’un produit cultivé au lieu de production de celui-ci.

Les premières IGP cambodgiennes

Pour ne citer qu’un exemple, le poivre cambodgien sera indiscutablement associée à la province de Kampot, ce qui résonnera aux oreilles de tous comme un gage de qualité, bien que le poivre disponible sur les marchés puisse provenir de diverses provinces du pays, voire parfois importé du Vietnam, on vous assurera donc généralement que le produit vendu est bien du poivre de Kampot. Il en va de même pour les oranges supposément cultivées à Battambang, fort appréciées pour leur saveur sucrée et juteuse, et ainsi de suite…

Comment donc s’assurer de la provenance des produits que l’on achète ?
Depuis 2010, un système d’Indication Géographique Protégée à été mis en place par le Ministère du Commerce en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture. Semblable à notre « Appellation d’Origine Contrôlée », l’IGP ou PGI (Protected Geographical Indication), entend à défendre et mettre en valeur des savoir-faire agricoles, promouvoir des produits localement cultivés en créant un cadre réglementé, permettant contrôle de qualité et suivi du processus de production.

Les deux premiers produits à avoir été enregistrés par le ministère en avril 2010 sont le poivre de Kampot et le sucre de palme de Kompong Speu.

Pour ces deux indications, les producteurs des zones délimitées correspondant aux critères de qualité de l’environnement –sols…- se sont regroupées en associations –KPPA Kampot Pepper Promotion Association, et KSPA Kompong Speu Palm sugar Association, acteurs essentiels dans la mise en place d’un cahier des charges qui permettra le respect des contraintes spécifiques d’environnement, de production d’hygiène, pour le maintien d’une qualité irréprochable.